Les agents des eaux et forêts de Kaolack ont saisi le 12 mars dernier un camion transprtant 842 pièces de trophées toutes espèces confondues dont deux spécimens d’animaux domestiques. 《 Cette opération entre dans le cadre de la lutte contre la criminalité liée aux espèces sauvages. Ces produits issus de braconnage transfrontalier relèvent du trafic illicite alimentant le marché noir au Sénégal 》 , renseigne un communiqué parcouru par 24 Heures. La même source précise que la saisie a été faite à hauteur de la commune de Kaolack.