Selon les informations du journal 24 Heures, l’ancien numéro 2 du Parti de l’Unité et du Rassemblement ( Pur ) , candidat à la dernière présidentiel depuis près d’un mois. Précisément le 2 mars, occupant désormais un poste de ministre conseiller auprès du chef de l’Etat Macky Sall, son ex – adversaire. Un choix qu’il a assumé sans gêne. Car étant de l’intérêt du pays à l’entendre parler. Se considérant comme un vrai patriote, Issa Sall qui revenait sur les raisons qui l’ont poussé à entrer dans le gouvernement, soutient que son intention première est de servir le pays . Et pour le faire , dit – il n’a pas besoin d’attendre de diriger le pays.