Le chef de l’Etat a rendu un vibrant hommage à l’ancien gouverneur Ibrahima Sakho, en réunion de conseil des ministres. S’inclinant devant la mémoire du défunt, le président de la République qu’il venait de le nommer comme magistrat, conseiller référendaire à la Cour des Comptes et aux administrateurs civils . A l’en croire, Ibrahima Sakho fut un fonctionnaire expérimenté, au dévouement exceptionnel, un républicain ayant l’Etat toujours chevillé au corps . Il demeure , ajoute – t – il, de par son parcours, son courage et son engagement, un exemple remarquable de serviteur de l’ Etat , pour les jeunes générations d’agents publics.