Le président de Mbour Petite Côte est convaincu qu’une partie des recettes de la coupe du monde 2018 de football, au moins 200 millions de francs CFA, pouvait servir à poser des gazons synthétiques dans certaines régions qui souffrent du manque d’infrastructures aux normes. C’est le cas des clubs de Mbour et de Diourbel. Le stade Caroline Faye fermé, Mbour PC a été contraint de migrer au stade de la Tanière de Bruno Metsu puis à Massène Sène ( Fatick ) .