Selon le secrétaire général d ‘ Aj/ Pads, Mamadou Diop Decroix, le Plan d’urgence pour l’emploi des jeunes, validé jeudi dernier par le président de la République, lors du Conseil présidentiel qui s’est tenu à Diamniadio , est voué à l’échec. 《 Ce Conseil qui s’est tenu à Diamniadio est l’expression d’un échec. Je ne le souhaite pas , parce que ce sont des millions de jeunes qui veulent trouver des emplois. Mais c’est une expression d’une décennie d’échecs. On ne peut créer des emplois avec des décrets 》 , regrette Decroix au cours de l’émission dominicale 《 Grand jury 》 de la Rfm. D’après le député de l’opposition, il ne s’agit pas d’améliorer le système, mais d’opérer une rupture.  » Il faut réinventer la machine économique. Il ne s’agit pas de l’huiler, soutient – il. Il faut créer les conditions favorables pour la création d’emplois. Le gouvernement ne s’occupe pas du secteur privé  » .