Selon kritik, le Chef de Cabinet du Chef de l’Etat n’a pas raté Ousmane Sonko. Invité sur 7 Tv, ce vendredi, le Chef de cabinet du président de la République a accusé, sans ambages, le leader du Pastef d’être 《 un délinquant sexuel, un pervers multirécidiviste 》 . L’ancien ministre de la Jeunesse cite, en effet, pour étayer son propos, des faits similaires à celui qui l’oppose à Adji Sarr dont Ousmane Sonko se serait rendu coupable. Des faits qui se sont passés dans d’autres salons de massage avec d’autres filles. Sans compter l’histoire rocambolesque entre Sonko et cette fille qui a été exilée en France, puis au Maroc. 《 Tout cela , nous le savions bien avant l’élection présidentielle de 2019 . Donc si c’était un complot , on aurait pu utiliser cela contre lui 》 , martèle – t – il , en annonçant la couleur pour très bientôt. 《 Ce qui s’est passé ne se reproduira plus 》 , avertit – il à propos d’émeutes de mars dernier qui ont fait 14 morts. 《 Pour son propre plaisir et ses vices, Ousmane Sonko a ameuté tout le pays . Mais , désormais, nous sommes prêts et nous ferons face la prochaine fois 》 , devait – il conclure.