Selon kritik qui rapporte l’information, après une longévité de plus de cinq années, Lamine Gueye va enfin pouvoir refouler le sol de son pays natal, la semaine prochaine. Les sources, qui ont annoncé qu’il sera à Dakar, aujourd’hui, doivent se raviser car, même si la caution de 327 millions F cfa a été payée, la justice française tarde encore à livrer le sésame et Père Diack n’est pas encore en possession de ses documents administratifs dont le passeport pour joindre Dakar. Le dirigeant sénégalais, mis en examen depuis novembre 2015 , pour corruption passive et blanchiment aggravé au sein de l’IAAF, et interdit de quitter le territoire de la France depuis une longue période, va retrouver très prochainement sa famille, au Sénégal. Selon les sources de kritik, la procédure va s’accélérer, aujourd’hui, et dans la semaine, probablement en fin de semaine, l’ancien président du Diaraf pour retourner au pays natal.