Le 21 avril dernier, le commissaire de Police Ndiaga Diop devenait le nouveau patron du stratégique Groupement mobile d’intervention ( GMI) , les fameux redoutés bérets rouges. Un des fleurons de la Police nationale dont la réputation tant sur le plan national et international n’est plus à démontrer. Seulement si nous parlons à nouveau du commissaire Ndiaga Diop, c’est pour dire que l’homme est un  » policier – militaire  » dans l’âme.