Selon certaines sources, le procureur de la République près le tribunal de grande instance ( Tgi ) de Louga a ouvert une information judiciaire contre l’aide – infirmière chargée de la surveillance de la salle néonatologie de l’hôpital de Linguère, khady Seck, le chef du service pédiatrie, Fatou Sy, et le directeur démissionnaire dudit établissement de santé public Abdou Sarr ainsi que X pour homicides et blessures involontaires sur les six bébés prématurés morts dans un incendie ayant consumé la salle de néonatologie de l’hôpital Maguette Lô de Linguère le 24 avril dernier.