À sa sortie d’audition à la Gendarmerie de Malicounda où il avait été exfiltré après avoir échappé à un  » lynchage  » avec deux de ses compagnons, Guy Marius Sagna s’est adressé à la presse locale. 《 Dans toutes les parties du pays , il y a des citoyens dignes et indignes. Et c’est en visitant cette partie objet de litige que les camarades du maire Maguette Sène sont arrivés sur les lieux . Ils nous ont maltraités, injuriés, nous ont lancé des pierres 》 , a – t – il fait savoir . Selon Guy Marius Sagna, il était prévu, lors de cette descente du Frapp, de rencontrer les deux parties, cependant les partisans du maire a des choses à cacher. C’est pourquoi il a promis de revenir à Nianing, en compagnie d’autres organisations d’activistes comme  » Y en marre  » . Il a enfin indiqué au Chef de l’Etat que , désormais, face au laxisme des forces de l’ordre devant l’agression dont sont victimes les activistes, ces derniers vont  » s’armer  » afin de répondre à toutes attaques.