Plusieurs historiens ont souligné samedi l’apport de l’ancien Directeur général de l’Unesco, Amadou Makhtar Mbow, au projet de rédaction de L’Histoire générale de l’Afrique ( Hga ) , saluant 《 un combat de longue haleine 》 dans la dynamique de la renaissance africaine. Les initiateurs de ce projet de réécriture de l’histoire de l’Afrique , 《 dont Amadou Makhtar Mbow, ont fait de sorte que l’histoire soit engagée dans sa totalité de manière endogène 》 , a souligné l’historien guinéen Thierno Moctar Bah. 《 Cela a été un combat de longue haleine qui a inspiré et guidé ce travail pour la renaissance africaine 》 , a ajouté cet ancien de l’Université Cheikh Anta Diop ( UCAD ) de Dakar , qui a également servi à l’Université de Yaoundé, au Cameroun. M. Bah intervenait lors d’un colloque en ligne sur le thème : 《 Amadou Makhtar Mbow et la réécriture de l’histoire africaine 》 . Une rencontre à laquelle, participaient plusieurs autres universitaires sénégalais et guinéens.