Selon L’Observateur, l’audience entre le leader du parti Pastef / Les Patriotes, Ousmane Sonko et le khalife des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, mercredi dernier, dans la cité religieuse de Touba, ne fait pas que des heureux dans les chapelles politiques. Passant au crible les moindres détails de cet entretien au cours de laquelle le patriarche de Darou Miname a servi un véritable cours magistral aux hommes politiques, particulièrement à Ousmane Sonko, les inconditionnels du Directeur de la Lonase, Lat Diop , lisent derrière la réaction du leader du Pastef un manque de considération notoire vis à vis du chef de la communauté mouride. Sadibou Diouf, qui a porté la parole de ces 《 Apéristes 》》, après avoir déversé sa bile sur Ousmane Sonko, a regretté une tentative de créer des disparités entre communautés entretenue devant le khalife général des Mourides par le leader de Pastef. C’est le comportement de Sonko devant Serigne Mountakha Bassirou, qui a outré Sadibou Diouf et ses camarades.