Selon L’ÉVIDENCE, le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, par la voix de son responsable de la Communication, a démenti l’information faisant état de la fixation du montant de la caution pour les élections locales de 2022 à 10 millions de francs CFA. Dans une note relayée par le Soleil, Maham Ka déclare : 《J’ai noté, depuis un moment , la circulation d’informations faisant état d’un supposé communiqué du Ministère de l’Intérieur relatif à la fixation du montant de la caution des prochaines élections 》 . Et de préciser que 《 cette information est totalement fausse 》 . Maham Ka indique, à cet effet, que 《 le moment opportun, ce sont les canaux de communication officiels du Ministère, dont celui – ci , qui seront utilisés 》.