Le collectif Ñoo Lank réagit à la vague des violences déclenchées par l’État hébreux contre les Palestiniens. Dans un communiqué, il invite l’État du Sénégal à condamner fermement l’agression israélienne et envisager de fermer l’ambassade de ce pays en guise de protestation. 《 Ñoo Lank appelle les Sénégalais à se joindre à la marche prévue ce vendredi pour soutenir la Palestine, exiger la fin de l’agression israélienne et de son régime d’apartheid et d’occupation. Ñoo Lank appelle à une manifestation des sénégalais contre Israël, un État criminel doublé d’un régime d’apartheid, dont les bombardements de son Armée contre des civils, sans aucune mesure, ni discrimination, ni précaution exigée par les conventions internationales, sont des crimes contre l’humanité 》 , souligne cette organisation dans une déclaration reçue par L ‘ Observateur.