Selon 24Heures, au moment des doléances, figurent aussi un second poste de santé dans la zone et l’appui des cases de santé existantes pour améliorer l’accès aux soins . Les jeunes demandent 《 directement au président Macky Sall 》 et aux deux maires de réaliser, deux axes de piste rurale, l’un allant de Niakh à Tassette, en passant par le poste de santé de Mbousnakh, et l’autre des carrières de Diack à Ngolar, en passant par Mbousnakh, a dit Abdoulaye Dione , membre de la plateforme. Le désenclavement de leur zone est une vieille doléance, ont – ils noté. Beaucoup de chauffeurs rechignent à emprunter les 8 km de piste très sablonneuses séparant Mbousnakh de Ngoundiane, sa porte d’entrée à partir de la route nationale, de peur de s’embourber. Il faut payer 2.500francs CFA pour se rendre dans ces villages situés à une vingtaine de kilomètres de Thiés, leur chef – lieu de département. L’insécurité, notamment le vol de bétail, le financement des jeunes et des femmes, gagnés par l’exode rural, sont d’autres préoccupations de la plateforme 《 Mbousnakh Ca Kanam 》 .