Selon L’Observateur, la maladie mystérieuse qui est apparue depuis le 2 juin à Kayar, continue d’enregistrer des cas . Le poste de santé de cette ville du département de Thiés ne désemplit pas . Les fréquentes entrées et sorties des gens attirent l’attention. Dans ce centre de santé, les salles sont remplies de malades. Et tous les patients ou presque sont sous perfusion. Trouvé dans la salle de consultation, l’infirmier – chef de poste de santé de kayar, Amady kâ, s’occupe d’un malade. Interrogé sur la situation actuelle de la maladie, il dit attendre la sortie des résultats officiels des tests pour pouvoir se prononcer. 《 L’urgence, c’est de veiller aux malades qui souffrent de cette pathologie mystérieuse. Certains sont très fatigués et on utilise le peu de temps que nous avons pour les prendre en charge. J’attends de savoir les résultats officiels des tests pour pouvoir se prononcer 》 , dit l’infirmier – chef.