Face à la hausse des cas et la circulation des variants du Coronavirus, une réunion du Comité national de gestion des épidémies ( Cnge ) s’est tenue samedi, d’après libération online. Au premier front dans la lutte contre le virus, le chef du service des maladies infectieuses de Fann qui en a profité pour sonner l’alerte. 《 Il faut mettre la vaccination au centre de tous les intérêts. On constante de plus en plus de jeunes sans comorbidité qui font des formes graves même si , heureusement, ils arrivent à s’en sortir 》 , a indiqué le professeur Moussa Seydi.