Toujours dans l’optique de freiner la propagation inquiétante et alarmante de la maladie au Sénégal, le Comité national de gestion des épidémies recommande aussi aux responsables des services publics et privés de privilégier le télétravail et de réduire le personnel dans les limites du possible. Se justifiant, le ministre indique que toutes ces mesures sont destinées à protéger les populations et à éviter des décès liés à la pandémie de covid – 19 . Il invite surtout la population à se faire vacciner pour se protéger contre les cas graves. Il en a profité pour annoncer l’arrivée, d’ici la fin du mois en cours , de 500 000 doses de vaccin en attendant l’approvisionnement du pays 《 en quantité suffisante 》 qui va se poursuivre. En conclusion, Abdoulaye Diouf Sarr en appelle à une mobilisation collective contre la pandémie de covid – 19 .