Le décompte officiel du ministère de la Santé sur les cas confirmés de covid – 19 , décès, taux de positivité, et patients hospitalisés en réanimation est très loin de la réalité. En poussant ses investigations, 《 Le Témoin 》 a appris que le variant Delta est en train de faire des ravages dans les hôpitaux et centres de santé du pays qui sont tous au bord de la saturation. Quant aux cliniques privées, elles refusent des clients désormais et font des affaires en or ! Pour en revenir aux structures publiques débordées, la preuve par l’hôpital Aristide Le Dantec, précisément l’Unité de dialyse péritonéale du Service de néphrologie, où plusieurs cas de décès liés à la pandémie ont été enregistrés et non comptabilisés dans les communiqués du ministère de la Santé. Dé même qu’à Touba , Thiès , Kaolack etc. où des patients son décédés de covid 19 . Ce alors que la plupart des malades se faisaient passer pour des paludéens , nous souffle – t – on . En tout cas, le Sénégal vit ses pires périodes depuis le début de la troisième vague liée au variant Delta. Pendant ce temps , les populations s’occupent des préparatifs de la Tabaski comme si de rien n’était ! A ce rythme, le pays ira vers l’hécatombe.