Fête religieuse très prisée, le Magal de Touba draine tous les ans entre 3 et 4 millions de visiteurs vers la ville sainte de Touba, épicentre de la confrérie soufie des mourides. Pour la deuxième fois , l’édition de cette année 2021 sera organisée dans un contexte encore particulier, marqué par la troisième vague de la pandémie de covid – 19 , les inondations et l’avènement dans la sous – région de fièvres hémorragiques ( Ebola, fièvre Marbrug…) D ‘où l’exigence d’une préparation rigoureuse axée sur une mise en oeuvre des activités de riposte à la Covid – 19 telles que la prévention et la promotion de la santé en communication, en prévention et la vaccination contre les maladies ( à potentiel épidémique ) que risquent les pèlerins. Pour assurer et rassurer sur la gestion des urgences de surveillance et de riposte, le ministère de la Santé et de l’Action Sociale s’est donné des objectifs généraux et spécifiques pour garantir aux populations et aux pèlerins de bonnes conditions de santé et d’hygiène afin de célébrer au mieux le Grand Magal de Touba dans ce contexte pandémique.