Les États-Unis laisseront entrer à partir de novembre toutes les personnes en provenance de l’étranger à condition qu’elles soient entièrement vaccinées contre le Covid. La Maison Blanche l’a annoncé ce lundi. Dix – huit mois après sa mise en place par l’administration Trump en mars 2020 , l’interdiction d’entrée sur le territoire américain pour les voyageurs internationaux va enfin être levée. Elle concerne les ressortissants de 33 pays , dont ceux de l’Union européenne, du Royaume-Uni et de la Chine. Mais cette ouverture des frontières ne sera pas sans conditions strictes, prévient le coordinateur de la lutte contre la pandémie à la Maison Blanche, Jeff Zients. Les voyageurs devront ainsi présenter une preuve de vaccination contre le covid – 19 , se faire tester dans les trois jours avant leur voyage vers les États-Unis et porter un masque. En outre , un système de suivi des contacts sera mis en place par les compagnies aériennes, qui devront collecter les informations permettant de les contracter.