L’édition 2021 du grand Magal de Touba a battu le record, en termes de mobilisation des fidèles, mais aussi du point de vue des retombées financières. C’est ce qu’a fait savoir le responsable du comité culture et communication de la commission d’organisation de cet événement religieux célébré ce dimanche 27 septembre. Les retombées, révèle Cheikh Abdou Ahad Mbacké, Ministre conseiller, sont évaluées à plus de 250 milliards de F CFA. Il ajoute sur soleil.sn : 《 Le Magal 2021 a battu le record en termes de mobilisation des pèlerins. Il y a quelques innovations qui ont été apportées par le Comité d’organisation. Il y a également les nouvelles techniques de l’information et de la Communication qui ont permis de toucher un bon nombre de personnes. 》 Le grand Magal de Touba commémore le départ en exil au Gabon de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, fondateur du mouridisme.