Jugé en flagrant délit au Palais de justice, ce jeudi pour diffusion de fausses nouvelles, Guy Marius Sagna va devoir attendre encore une semaine pour connaître son sort . Le délibéré est renvoyé au 14 octobre prochain. Le procès de Guy Marius Sagna, arrêté à Vélingara où il manifestait au côté des populations de Pakour, victimes de spoliation foncière sur 1000 hectares, s ‘ est déroulé ce jeudi , au tribunal de grande instance de Dakar. Aux dernières nouvelles, le Tribunal a mis cette affaire en délibéré à la date du 14 octobre prochain. Poursuivi pour diffusion de fausses nouvelles, suite à son post sur Facebook du 30 septembre 2021 , l’activiste a vu le procureur requérir une peine de 2 ans , dont 6 mois avec sursis contre lui .Guy Marius Sagna est jugé en flagrant délit ce jeudi. Des organisations de la société civile se sont mobilisées devant le Tribunal de Dakar barricadé par les forces de l’ordre, pour soutenir le secrétaire administratif du Front pour une révolution anti – impérialiste populaire et panafricaine ( Frapp ) .