Le président de la Cour de la CEDEAO, le juge Edward Asanté, a décidé de suspendre toutes les procédures concernant la Guinée et le Mali pendante la juridiction sous – régionale. Aussi , aucun nouvel acte de procédure provenant des deux pays ne sera enregistré au greffe de la Cour. Toutefois, les renvois jugés préjudiciels du juge fait suite à la suspension des deux pays voisins d’Afrique de l’Ouest de toute participation aux activités de la CEDEAO.