Ce mardi, la Chambre d’accusation de la cour d’Appel de Dakar a rendu son verdict sur la demande de liberté provisoire introduite par les conseils de Kilifeu et Simon. Le juge a accordé une liberté provisoire à Simon Kouka. Mais elle a été refusée à Landing Mbissane Seck dit Kilifeu, qui reste en prison.

En prison depuis deux mois maintenant dans une affaire présumée de trafic de visas et de passeport, Simon a vu son état de santé se dégrader de jour en jour. Cette situation a alerté le pool d’avocats des activistes à se pourvoir en appel concernant la requête de liberté provisoire de leur client.

En effet, les conseils de Simon et de Kilifeu estiment que toutes les conditions légales sont réunis pour que leur client puissent obtenir une liberté provisoire.

Après l’audition qui a duré des tours d’horloge, le juge de la Chambre d’accusation de la cour d’Appel de Dakar a donné son verdict. Le rappeur Simon  bénéficie d’une liberté provisoire mais sera placé sous contrôle judiciaire. Par contre Kilifeu va rester en prison.

(source:  Thioro Sakho senenews)